UA-10909707-12

Info

Info
COVID-19 Pass sanitaire
En application du décret n°2021-1059 du 7 août 2021 modifiant le décret n°2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire, depuis le mardi 10 août pour tous les musées de la Ville de Tours un pass sanitaire est exigé pour les personnes de 18 ans et plus. Depuis le 30 septembre 2021, le pass sanitaire est également obligatoire pour les mineurs âgés de 12 ans et deux mois à 17 ans. Le contrôle du pass sanitaire sera effectué dans les mêmes conditions que pour les personnes majeures. Le port du masque reste actuellement obligatoire.

Le muséum d’Histoire Naturelle, le musée des Beaux-arts, le musée du Compagnonnage et le Château de Tours sont concernés par cette mesure.
Nos équipes mettent tout en œuvre pour faciliter et fluidifier votre accueil. Nous vous remercions de votre compréhension et de votre coopération lors des contrôles à l’entrée des établissements.

> > > Sculpt. 8e - 16e s.

Sculpt 8e - 16e s.

Chasse au faucon

Anonyme, Tours

Vers 1490-1500

Chasse au faucon

Calcaire, traces de polychromie

H. 32 cm. ; L. 44 cm.. P. 13 cm.

Dépôt Ville de Tours 1990

SM 1990-2-40

Notice complète

Cette sculpture a été découverte en 1886 lors des fouilles de la collégiale Saint-Martin.

Malgré son état fragmentaire, ce releif conserve de beaux détails : la crinière ainsi, le harnachement du cheval ainsi que le plumage du faucon, sont rendus avec soin. Le geste du cavalier qui semble laisser échapper l'oiseau sous l'effet de la surprise, laisse penser qu'il pourrait s'agir d'un élément d'une scène représentant les Trois morts et le Trois vifs : trois nobles personnages, accompagnés de leur suite, voient apparaître trois cadavres qui les avertissent du caractère inéluctable de la mort.

sculptureLa présence du tombeau de saint Martin a fait de la collégiale qui porte son nom l'un des édifices religieux les plus prestigieux de la chrétienté. il est possible que ce relief ait fait partie du décor du tombeau de l'un des membres de la puissante famille Boucicaut, qui se trouvait dans la chapelle axiale de la collégiale.