UA-10909707-12

> > Sculpture

Sculpture

Vierge de pitié

Anonyme, France

Début du XVIe siècle

Vierge de pitié

Noyer polychromé

H. 100 cm L. 53,5 cm Pr. 32 cm

Legs Octave Linet, 1963

Inv. 1963-2-45

Notice complète

L'art religieux de la fin du Moyen-âge est marqué par la recherche de l'expression des sentiments afin de répondre aux exigences de la piété devenue plus personnelle. L'iconographie se transforme sous l'influence des Mystiques qui décrivent avec précision les souffrances du Christ pendant la Passion et la douleur de sa Mère. Abondamment traité, le thème de la Vierge de Pitié témoigne de la popularité de ce thème douloureux de la Mère qui reçoit sur ses genoux le corps de son Fils mort, descendu de la croix.

Le travail du bois est ici d'une grande finesse. La bordure du manteau imite une sculpture d'orfèvrerie dans l'évocation d'un orfroi orné de cabochons. Sur le sol rocheux, l'herbe est matérialisée à l'aide du «décor au tremblé ».

A l'exception de la robe de la Vierge, l'étude a montré que la polychromie ancienne est encore largement présente sous le repeint.