UA-10909707-12

Ouverture le 19 mai

Le musée ouvre au public le 19 mai, dans le respect des mesures sanitaires préconisées par le gouvernement.
La jauge actuelle est fixée à 8m2 par visiteurs, soit 220 personnes sur l'ensemble du site. Visite libre et sans réservation.
Le jardin du musée ferme actuellement à 18h30, puis à 19h à partir du 19 mai.

> > Sculpture

Sculpture

Jean-Florent de Vallières (vers 1753)

LE MOYNE Jean-Baptiste II

Paris, 1704 - Paris, 1778

Jean-Florent de Vallières (vers 1753)

Terre cuite

H. 71,5 cm L.60 cm pr. 37 cm.

Entré au musée avant 1825

Inv. 1825-1-20

Notice complète

Fils du sculpteur Jean-Louis Lemoyne, neveu de Jean-Baptiste Ier et élève de Robert Le Lorrain, lesquels sont à l'origine de son admiration pour les grands sculpteurs baroques, l'artiste illustre brillamment le nouveau style rocaille. Entré à l'Académie en 1738, il dirigera cette institution en 1768 après être devenu le sculpteur préféré de Louis XV et de la Cour. On lui doit, outre des décors (Hôtel de Soubise) et des monuments (Statues équestres de Louis XV de Bordeaux et de Rennes, Tombeau de Mignard à l'église Saint-Roch), de nombreux portraits souples et vivants dans lesquels il évite le solennel et surprend l'instant qui passe, la fugacité des expressions.

La terre cuite est, avec le bronze, son matériau de prédilection. Sa ductilité favorise ici un modelé moelleux, la souplesse des cheveux et de l'épiderme qui prend l'apparence d'un tissu vivant, la qualité quasi-tactile des étoffes. La finesse psychologique s'allie à l'ampleur du style décoratif dans ce portrait de Jean-Florent de Vallières où, s'il s'agit bien de l'œuvre exposée au Salon de 1753, le modèle avait près de quatre-vingt-six ans.

Né en 1667 et mort en 1759, celui-ci fut lieutenant général des armées du Roi et directeur de l'artillerie. Les découvertes techniques dont il est l'auteur dans ce domaine lui valurent de devenir associé libre de l'Académie des Sciences.

© MBA Tours, cliché Marc Jeanneteau