UA-10909707-12

> > Sculpture

Sculpture

Torse de Sisyphe

DESBOIS Jules

Parçay-les-Pins, 1851 - Paris, 1935

Torse de Sisyphe

Plâtre

H. 98,8 cm. L. 50,5 cm. Pr. 39 cm.

Don des héritiers de l'artiste après dispersion de l'atelier, 1936

Inv. 1936-202-4

Notice complète

Originaire de Maine-et-Loire, élève de l'Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris, Jules Desbois a vingt-sept ans lorsqu'il fait la connaissance d'Auguste Rodin qui, séduit par son talent, l'invite à venir travailler avec lui. De ce jour naissent une grande amitié et une longue et fructueuse collaboration.

Le Torse de Sisyphe est une reprise d'un monument intitulé Le Rocher de Sisyphe, achevé en 1908.

Selon la technique du fragment cher à Rodin, Desbois traite le motif comme une œuvre autonome, soulignant l'équilibre de la figure sur son rocher. Il y a bien sûr dans cette oeuvre une réminiscence du Torse du Belvédère que Rodin admirait tant. Ces références antiques n'échappèrent pas aux critiques du Salon de la Nationale en 1934 où fut exposé un tirage en bronze (à une échelle double mais ne présentant que la moitié du rocher).

A cette époque de néo-classicisme, l'oeuvre fut saluée par la critique comme étant le clou du salon. En fait Desbois, qui avait alors 84 ans, était depuis longtemps incapable de sculpter, et se contentait de porter un regard nouveau sur ses oeuvres passées

Non exposée actuellement

© MBA Tours, cliché Patrick Boyer