UA-10909707-12

Info

Info
COVID-19 Pass sanitaire
En application du décret n°2021-1059 du 7 août 2021 modifiant le décret n°2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire, depuis le mardi 10 août pour tous les musées de la Ville de Tours un pass sanitaire est exigé pour les personnes de 18 ans et plus. Depuis le 30 septembre 2021, le pass sanitaire est également obligatoire pour les mineurs âgés de 12 ans et deux mois à 17 ans. Le contrôle du pass sanitaire sera effectué dans les mêmes conditions que pour les personnes majeures. Le port du masque reste actuellement obligatoire.

Le muséum d’Histoire Naturelle, le musée des Beaux-arts, le musée du Compagnonnage et le Château de Tours sont concernés par cette mesure.
Nos équipes mettent tout en œuvre pour faciliter et fluidifier votre accueil. Nous vous remercions de votre compréhension et de votre coopération lors des contrôles à l’entrée des établissements.

> > > 17e Italie

17e Italie

Vanité

Anonyme

France 17) siècle

Vanité

Huile sur toile

H. 70 cm. ; L. 64 cm

Achat collection Cathelineau, 18587

Inv. 1858-1-36

Notice complète

Une Vanité est une catégorie particulière de nature morte dont la composition allégorique suggère que l’existence terrestre est vide, vaine et la vie humaine de peu d’importance. Le genre naît dans les années 1620 aux Pays-Bas, dans une atmosphère religieuse et intellectuelle marquée par un sentiment de précarité. Le monde paraît alors instable, fluctuant et les artistes vont chercher à exprimer la fragilité de l’homme. Le terme est inspiré d’une citation de la Bible (Ecclésiaste) « Vanité des vanités, tout est vanité ».

L’accumulation et la disposition des objets étaient facilement lisibles pour un esprit cultivé de l’époque : les pièces d’orfèvrerie, le verre de vin, les livres, la partition musicale et le luth retourné évoquent la futilité des possessions terrestres, de l’art et du savoir ; la montre et la chandelle éteinte sont les signes de la fuite du temps tandis que la coupe renversée et le crâne en équilibre instable soulignent la fragilité de la vie et la mort qui vient.

La Vanité invite donc le chrétien à méditer sur la fugacité des biens et plaisirs terrestres et à se concentrer sur l’au-delà.