UA-10909707-12

Nouvelle téléphonie

Le musée met en place sa nouvelle téléphonie.
Pour nous contacter :
Accueil - Secrétariat : 02 42 88 05 90
Billetterie - Boutique : 02 42 88 05 93
Pour tout savoir, rubrique "Contacts"

> > > 18e siècle

18e siècle

Vue de Tours en amont des Ponts, prise des coteaux de Saint-Symphorien

ROUGEOT Charles-Antoine

Paris, 1740 – Tours, 1797

Vue de Tours en amont des Ponts, prise des coteaux de Saint-Symphorien

Huile sur toile

65 x 97,5cm.

Don de Madame Trouissard , descendante d’Etienne Benoist de La Grandière, 1946.

Inv. : 1945-1-2

Notice complète

Cette vue présente la ville de Tours depuis Saint-Symphorien, au nord de la ville. L’œuvre a sans doute été réalisée vers 1785, la démolition du pont médiéval ayant commencé l’année précédente. On distingue sur la rive sud les clochers de la cathédrale Saint-Gatien, de la collégiale Saint-Martin et de différentes églises de la ville. Le point de vue choisi par Charles-Antoine Rougeot est exceptionnel dans toute l’iconographie de la ville de l’Ancien Régime, pourtant bien répertoriée. Il permet à l’artiste de montrer l’un des lieux les plus prestigieux des environs proches de Tours, l’abbaye de Marmoutier.

Texte extrait du catalogue raisonné Peintures françaises du XVIIIe s. Musée des Beaux-Arts de Tours / Château d'Azay-le-Ferron, par Sophie Join-Lambert

Silvana Editoriale, 2008