UA-10909707-12

Nouvelle téléphonie

Le musée met en place sa nouvelle téléphonie.
Pour nous contacter :
Accueil - Secrétariat : 02 42 88 05 90
Billetterie - Boutique : 02 42 88 05 93
Pour tout savoir, rubrique "Contacts"

> > > 18e siècle

18e siècle

Vue de la ville de Tours, prise de la côte de Grammont

ROUGEOT Charles-Antoine

Paris, 1740 – Tours, 1797

Vue de la ville de Tours, prise de la côte de Grammont

Huile sur toile

80 x 99 cm.

Provenance inconnue, probablement collection de Charles-Antoine Rougeot, donnée à la ville de Tours

Inv. : 1947-51-2

Notice complète

Cette vue de Tours prise depuis le coteau de Grammont au sud de la ville permet à Charles-Antoine de représenter l’axe nord sud nouvellement tracé et qui faisait la fierté des tourangeaux. Cette longue avenue fait partie du vaste programme urbanistique mené à Tours sous l’impulsion de François-Pierre du Cluzel, Intendant de la Généralité de Tours de 1766 à 1783. Le pont qui traverse le Cher fut construit au moment de ces importants travaux. A l’horizon on aperçoit quelques monuments situés sur la commune de La Riche, le château du Plessis-lès-Tours, ancienne demeure de Louis XI, l’abbaye des Minimes, où vécut saint François de Paule et l’église de la Maladrerie de Saint Lazare.

Texte extrait du catalogue raisonné Peintures françaises du XVIIIe s. Musée des Beaux-Arts de Tours / Château d'Azay-le-Ferron, par Sophie Join-Lambert

Silvana Editoriale, 2008