UA-10909707-12

Nouvelle téléphonie

Le musée met en place sa nouvelle téléphonie.
Pour nous contacter :
Accueil - Secrétariat : 02 42 88 05 90
Billetterie - Boutique : 02 42 88 05 93
Pour tout savoir, rubrique "Contacts"

> > Agenda

Agenda

Le 21 novembre 2022 à 19h00 ical

  • XVIII° s
  • Tout public
  • Histoire de l'art
  • Exposition
  • Peinture
La peinture française au 18e siècle. François Boucher et l'art rocaille Le 21 novembre 2022 à 19h00 - Musée des Beaux-arts de Tours
Jessica Degain devant Sylvie fuyant le loup qu'elle a blessé, de François Boucher ©Tours, musée des Beaux-artsCharles-Nicolas Dodin, d’après François Boucher et Robert Gaillard. Jarre pot-pourri Pompadour à fond bleu céleste (détail)©Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris

Ce premier cours introduit les spécificités de la peinture française sous le règne de Louis XV. Siècle brillant sur le plan intellectuel et artistique, le 18e siècle est marqué par l’esthétique rocaille, ou rococo. Né dans les arts décoratifs, le style rocaille se caractérise par des lignes courbes et fantaisistes, volontiers empruntées aux mondes aquatique ou végétal. Les peintres se l’approprient rapidement, exécutant des compositions décoratives très théâtrales, souvent placées en dessus-de-porte dans des intérieurs en quête de confort et d’intimité. L’amour et les pastorales s’imposent comme des thèmes de prédilection, dans des cadres souvent champêtres.

Peintre préféré de la marquise de Pompadour et Premier peintre du roi Louis XV, François Boucher (1703-1770) est sans conteste l’un des meilleurs représentants du style rocaille. Répondant au souhait d’une société avide de plaisir et de légèreté, après l’austérité de la fin du règne de Louis XIV, ses oeuvres font une large place à la galanterie. Féru de théâtre et d’opéra, Boucher rencontre un grand succès grâce à son univers merveilleux et bucolique, célébrant l’amour souvent récompensé de divinités et de bergers et bergères, également applaudis sur scène. L’histoire d’amour entre la nymphe Sylvie et le berger Aminte, illustrée sur deux tableaux des collections du musée de Tours, en est le parfait écho.

> Par Jessica Degain, conservatrice au musée et commissaire de l'exposition

Sur réservation mba-reservation@ville-tours.fr
Tarifs : 8€ / Gratuit

Retour à la liste des évènements