UA-10909707-12

Nouvelle téléphonie

Le musée met en place sa nouvelle téléphonie.
Pour nous contacter :
Accueil - Secrétariat : 02 42 88 05 90
Billetterie - Boutique : 02 42 88 05 93
Pour tout savoir, rubrique "Contacts"

> > Actu et événements

Actu et événements

Suivez nos actualités
sur les réseaux sociaux !

Programme Octobre - décembre 2022

Le programme trimestriel est à découvrir et à télécharher ICI

Actualité

Soirée de présentation et d'échange Au-delà des murs

Jeudi 29 septembre, 19h

Soirée de présentation et d'échange autour du projet culturel mené à la Maison d'arrêt de Tours

Rejoignez-nous pour partager cette aventure tant artistique qu’humaine !

CActualitése projet, porté par la Ville de Tours, le musée des Beaux-arts de Tours, le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation d’Indre-et-Loire, la Maison d’arrêt, et la Ligue de l’Enseignement s’adressait à la fois aux détenus et à leurs familles dans l’idée de favoriser un partage d’expérience basé sur une pratique culturelle régulière en considérant que la culture est un droit fondamental au même titre que se loger, se nourrir…

En 2022, pendant quatre mois, 18 hommes détenus à la Maison d’arrêt de Tours, un musicien, un peintre et une médiatrice du musée se sont mobilisés autour d’un programme destiné à rompre avec l’isolement social et culturel imposé par la détention. C’est autour du thème du voyage, à la fois comme loisir, déplacement, formation mais aussi comme migration…, que tous ont œuvré.

Avec la médiatrice du musée, les détenus ont découvert, à partir de fac-similés exposés à la Maison d’arrêt, huit peintures de la collection permanente du musée. Ensemble ils ont rédigé des textes de présentation (ou cartels) à destination des visiteurs.

Avec le musicien Mathieu Nantois, et le soutien de Le Temps Machine, les participants ont réalisé des créations sonores à partir d’une application numérique –Audio Room-L’Appli- et la découverte d’un instrument fascinant : la contrebasse. Ils ont ainsi créé des paysages sonores désormais accessibles via des QR-Codes placés sur les cartels accompagnants les œuvres.

ActualitésAvec le peintre Mickaël Chapson, ils ont expérimenté une technique peu proposée en milieu carcéral : la peinture à l’huile.

Le Voyage toujours en tête, les acteurs de cette troisième étape ont imaginé et conçu une grande peinture collective dans laquelle chaque individualité a pu s’exprimer, s’évader… Ainsi est née Au-delà des murs… Promenade du matin, une œuvre collective de 1m40 sur 2m50, composée de 12 tableaux formant un paysage saisissant de poésie et de sensibilité à découvrir dès le 13 juillet au musée.

Ce projet a reçu le soutien exceptionnel de la Fondation Orange dans le cadre de sa politique de mécénat et d’engagement sociétal.

Intervenants :

Carole Ventaja, Directrice pénitentiaire d’insertion et de probation / Olivia Gerard, Conseillère pénitentiaire d'insertion et de probation / Virginie Dansault, médiatrice culturelle, cheffe de ce projet / Mathieu Nantois, musicien / Mickaël Chapson, peintre

Un apéritif est proposé pour finir la soirée

Dimanche de gratuité

Dimanche 2 octobre

ActualitéChaque premier dimanche du musée l’entrée au musée est gratuite. L’occasion de découvrir ou redécouvrir l’ancien Palais des Archevêques (4ᵉ - 18ᵉ s.) et les collection du musée, peinture, sculpture, dessin, mobilier, objet d’art, de l’Antiquité à nos jours.
Visites libres et visites-flash au choix.

Visites-flash

11h et 14h30 : Giovanni di Tano Fei, L’Annonciation, (fin 14ᵉ - début 15ᵉ s.) OU Anonyme, 17ᵉ s., La Déploration du Christ
15h30 et 16h30 : Eugène Vidal, Marabouts dans la mosquée de Constantine (1874) OU Claude-Émile Schuffenecker, Les Rochers à Étretat (1888)

A voir également : Après le raccrochage des salles sur le paysage et la peinture de Salon à la fin du 19ᵉ siècle, ainsi que l’installation de nouvelles œuvres dans la salle Art Déco, le 2ᵉ étage continue sa transformation avec l’installation d’une salle consacrée à l’artiste et son atelier au 19ᵉ siècle et d’une réouverture de la salle contemporaine dédiée à la Nouvelle École de Paris avec des nouveaux dépôts du Centre national des arts plastiques d’œuvres de Lalan, Tal-Coat, Arpad Senes, Shafic Abboud, Marta Pan…
Le 1er étage est également concerné par ces mouvements autour des collections. La salle franco-flamande devient un espace consacré au 16ᵉ siècle européen, prolongé par une salle sur la peinture française du 17ᵉ siècle, en lieu et place de la salle Richelieu. Quant à la salle Foulon de Vaulx, elle s’est refaite une beauté pour mieux mettre en valeur les beaux portraits de Melle Sallé par Van Loo, de Melle Prévost par Raoux et de Mlle Rosalie Duthé par Perin-Salbreux.
Par ailleurs, le musée des Beaux-arts de Tours a la chance d’accueillir des œuvres du musée des Beaux-arts de Valenciennes fermé pour travaux de rénovation. Les visiteurs auront donc le plaisir de découvrir des œuvres de Jean-Baptiste Pater, Michel Barthélémy Ollivier, Jean-Baptiste Carpeaux, Adrienne Grandpierre-Deverzy, Edgar Degas ou encore Natalia Gontcharova.

Les Visiteurs du Soir La Loire : divagations entre récits et danse

> Jeudi 13 octobre, 19h

Cette soirée débute par une conférence La Loire, un fleuve qui divague présentée par Bruno Marmiroli, directeur de la Mission Val de Loire.
Comme tous les fleuves, la Loire charrie son cortège de récits. Avant l’implantation d’ermites, elle accueillait déjà des communautés humaines, brassait des eaux, des cultures, des marchandises, des matériaux, de la faune et de la flore dans un joyeux cortège... Une invitation au voyage et à l’exploration d’un fleuve sauvage !

ActualitésEn seconde partie, le chorégraphe Simon Dimouro - Compagnie Entité, propose Movere, une création inspirée de
la Loire, de son énergie brute, sauvage, parfois terrifiante par son débit mais aussi calme et reposante. Tous ces aspects sont incarnés par trois femmes interprètes qui deviennent l’image du fleuve. L’écriture de Simon Dimouro irriguée par l’énergie hip-hop donne naissance à une création hybride, sauvage, sans frontière.

Chorégraphe, Simon Dimouro / Interprètes, Clara Duflo, Léa Kaeuffer et Juliette Bolzer / Création musicale, Franck 2 Louise

Un apéritif est proposé pour clore cette croisière et échanger avec l’ensemble des passagers.

Nombre de places limité. Sur réservation : mba-reservation@ville-tours.fr
Tarif : 8 € / 4 €. Gratuité accordée aux moins de 26 ans, aux plus de 65 ans, aux personnes en situation de handicap et à leur accompagnateur, aux demandeurs d’emplois, aux allocataires du RSA.

Le musée fait peau neuve

ActualitéDepuis quelques mois, l’équipe du musée s’investit dans une refonte du parcours de visite, accompagnée de travaux de peinture et d’éclairage.

Après le raccrochage des salles sur le Paysage impressionniste et post-impressionniste, la Peinture de Salon à la fin du 19ᵉ siècle, ainsi que l’installation de nouvelles œuvres dans la salle Art Déco.

Le 1er étage est également concerné par ces mouvements autour des collections. La salle franco-flamande devient un espace consacré au 16ᵉ siècle européen, prolongé par une salle sur la Peinture française du 17ᵉ siècle, en lieu et place de la salle Richelieu. Quant à la salle Foulon de Vaulx, elle s’est refaite une beauté couleur rose Pompadour pour mieux mettre en valeur les beaux Portraits de Melle Sallé par Van Loo, de Melle Prévost par Raoux et de Mlle Rosalie Duthé par Perin-Salbreux.

Par ailleurs, le musée des Beaux-arts de Tours a la chance d’accueillir des œuvres du musée des Beaux-arts de Valenciennes fermé pour travaux de rénovation. Les visiteurs auront donc le plaisir de découvrir de nouvelles œuvres :

16e s. Anonyme, Flandre. Vierge à l’Enfant, d’après Jan Gossaert

17e s. Anonyme, Flandre. La lutte pour la culotte

Abraham Willaerts (Utrecht, vers 1603-1669), Un armateur et sa famille

18e s., Jean-Baptiste Pater (Valenciennes, 1695 – Paris, 1736), Les délassements de la campagne et Le concert champêtre

Michel Barthélémy Ollivier (Marseille, 1712 – Paris, 1784), Fête galante dans un parc et Réunion galante dans un parc

Hubert Robert (Paris, 1733-1808), Vue pittoresque du Capitole

19e s. Pierre-Narcisse Guérin (Paris, 1733-1808), Philotas (Esquisse)

Charles-Louis Müller (Paris, 1815 – Paris, 1892), Autoportrait

Adrienne Grandpierre (Tissey, 1798 – Paris, 1869), Intérieur d’atelier d’Abel de Pujol

Jean-Baptiste Carpeaux (Valenciennes, 1827 – Courbevoie, 1875), Autoportrait dit « de fiançailles » 1869

Autoportrait, 1864

Le Chinois, 1868, sculpture

Jean-Baptiste Carpeaux (Valenciennes, 1827 – Courbevoie, 1875) et Victor Bernard (Sarrebourg, 1817 – Paris, 1899), Jean-Baptiste Carpeaux malade, 1875, sculpture

Jules Joseph Lefebvre (Tournan-en-Brie, 1834 – Paris, 1912), Jeune peintre peignant un masque grec, 1865

Edgar Degas (Paris, 1834 – Id., 1917), Danseuse, sculpture

20e s. Natalia Gontcharova (Ladyjno, 1881 – Paris, 1962), Tulipes et nénuphars

Enfin, le parcours contemporain s’est enrichit, grâce aux dépôts du Centre National des Arts Plastiques avec des œuvres de :

Max Ernst (Brühl, 1891 – Paris, 1976), Fontaine d’Amboise, Aux cracheurs, aux drôles, au génie - Petites Tortues, 1967, sculpture

Serge Poliakoff (Moscou, 1900 – Paris, 1969), Composition, milieu 20e siècle

Olivier Debré (Paris, 1920 – 199), Les Arbres bleu clair, 1959

Arpad Szenes (Budapest, 1897 – Paris, 1985), Paysage, avant 1958.

Tal-Coat, Pierre-Louis Jacob, dit. (Clohars-Carnoët, 1905 - Saint-Pierre-de-Bailleul, 1985), Composition en gris, sd

Lalan, Ching-Lan SHIEH, dit. (Kwei Yang Kwei Chan, 1924 - France, 1995), Il y a une brèche dans le ciel, 1972-1973

Shafic Abboud, (Bikfaya, Liban, 1926 – Paris, 2004, Paris), Corps tragique, 1977

Personnage assis, 1973

Toshimitsu Imaï (Kyoto, 1928 - 2002), Vagues, 1983

Rajendra Dhawan (New Delhi, 1936 – Paris, 2012), Sans titre, 1986

Marta Colvin (Chillan, Chili, 1917 - 1995, Santiago du Chili, 1995), Masque-stèle, 1980, sculpture

Jean Messagier (Paris, 1920 - Montbéliard, 1999), Palais d'été, 1968 et Sac à paysages, 1970, sculptures

Marta Pan (Budapest, 1923 - Paris, 2008), Cylindre 300-580, 1978, sculpture

Petit meurtre et monstre sacré

JEU

ActualitéVous avez 12 ans ou plus ? Voici votre mission, si vous l’acceptez : Vous venez d’arriver au musée où une guide est retrouvée inerte, au pied du Cèdre du Liban dans le jardin du musée. Vous pensez à un assassinat, l’auteur du crime se cache peut-être dans le musée. Vous rencontrerez les suspects, assurez-vous qu’ils aient un alibi. Soyez attentifs, ils vous donneront probablement des indices intéressants.

Pour mener à bien votre enquête, des cartels sont installés près de chacun des suspects. Après les avoir interrogés, il faut résoudre l’énigme qui vous mène au suspect suivant. Vous avez 1h pour résoudre cette affaire !

Toutes les actualités

1 résultat sur 1
  • Les Visiteurs du Soir. La Loire : divagations entre récits et danse

    Les Visiteurs du Soir. La Loire : divagations entre récits et danse

    29/09/2022

    Cette soirée débute par une conférence "La Loire, un fleuve qui divague" présentée par Bruno Marmiroli, directeur de la Mission Val de Loire suivie de Movere la dernière création de la compagnie Entité.

    • Actualité
    • Conférence
    • Danse
    • Evènement
    • Loire
    • Musiques actuelles
    • Nature
    • Paysage
    • Val de Loire