UA-10909707-12

PLAN CANICULE

Le musée est ouvert en continu de 9h à 16h30
The museum is open continuously from 9 a.m. to 4:30 p.m.

Dernière entrée > 15h45
Last entry > 3:45 p.m.

Fermeture du 2e étage
2nd floor closing

Gratuité appliquée / Free of charge

> > > 20e siècle

20e siècle

Fragment

CHAMPION METADIER

Tours, 1947

Fragment

Résine acrylique et pigments naturels sur toile

150 x 275 cm.

Don de l'artiste, 2000

Inv. 2017-2-1

Notice complète

Frangment ( ex : Fragment II, l’été), 1990

Résine acrylique et pigments naturels sur toile, 150 x 275 cm.

© Adagp, Paris, 2020

Isabelle Champion Métadier (née à Tours en 1947 ; vit et travaille principalement à Paris)

L’artiste a généreusement offerte au musée des Beaux-Arts en 2017 un ensemble composé de quatre grandes toiles et de cinq pastels et vient compléter ainsi une première donation faite en 2000. Rappelons que Tours est la ville natale de Champion Métadier, qui a été élève à l’école des Beaux-Arts de cette même ville avant de poursuivre sa formation à Paris, à l’ENSBA.

Entre juin et septembre 1990, l’artiste a résidé dans une villa située au Cap Brun, dans le Var. où elle a exécuté une série de sept grandes toiles, sous le titre générique Fragments (toutes de mêmes dimensions : H. 150 ; L. 275 cm). Conformément à sa pratique de l’époque, elle a utilisé pour leur réalisation un mélange de résine acrylique et de pigments naturels qu’elle broyait elle-même, à la recherche de nuances précises : rouge vif, orangé, jaune citron, rose saumon, vert pâle, bleu clair, différents gris… Sur ces couleurs vibrantes et fortes, viennent se placer des motifs puisés dans l’environnement naturel de cette villa du Cap Brun : pins parasols aux formes variées, ifs, fruits (poires, citrons, cerises, raisin…), ainsi que des formes abstraites.

Champion Métadier affirme que les œuvres de la série des Fragments correspondent à une période importante de sa vie d’artiste. Elle est passée à une période de création tout à fait différente depuis 2011. La peinture n’est en effet plus son moyen d’expression, elle l’a remplacée par l’usage de la photographie et de l’ordinateur, pour la production de dessins et d’estampes numériques.

En complément de cette donation sont ainsi exposées différentes œuvres plus récentes qui à la fois témoignent de cette nouvelle direction et viennent faire échos à ces grandes toiles.