UA-10909707-12

PLAN CANICULE

Le musée est ouvert en continu de 9h à 16h30
The museum is open continuously from 9 a.m. to 4:30 p.m.

Dernière entrée > 15h45
Last entry > 3:45 p.m.

Fermeture du 2e étage
2nd floor closing

Gratuité appliquée / Free of charge

> > > 17e France

17e France

Portrait de Victor Le Bouthillier (1650)

CHAMPAIGNE Philippe de

Bruxelles, 1602 - Paris, 1674

Portrait de Victor Le Bouthillier (1650)

Huile sur toile

H. 80 cm. ; L. 70 cm.

Don des Amis de la Bibliothèque et du Musée des Beaux-Arts de Tours, 1996

Inv. 1996-2-1

Notice complète

Victor Le Bouthillier (1596-1670) appartient à l'une des plus grandes familles parisiennes du règne de Louis XIII. Son père, Denis le Bouthillier exerçait la charge d'avocat général au Parlement de Paris et son frère Claude fut Trésorier des Ordres du Roi. C'est pour ce dernier que Philippe de Champaigne, apprécié et protégé de la famille Le Bouthillier, peint la Présentation au Temple (musée des Beaux-Arts de Dijon).

Premier aumônier de Gaston d'Orléans en 1636, Victor Le Bouthillier est promu archevêque de Tours en 1641 et succède à Bertrand d'Eschaux. Il conserve cette fonction jusqu'à sa mort en 1670 et consacre une partie de ses activités à l'embellissement de son palais devenu musée des Beaux-Arts en 1910. Les Tourangeaux lui doivent, entre-autre, la création d'un jardin agrémenté de citronniers et d'orangers et l'agrandissement des terrasses.

Ce tableau a été peint pendant la régence d'Anne d'Autriche. Champaigne qui a alors perdu ses deux grands commanditaires, Louis XIII et Richelieu, travaille pour une clientèle privée et exécute de nombreux portraits en buste et de trois-quarts. La sobriété de la mise en page, la gamme chromatique volontairement restreinte à des gris-vert, le faible éclairage réservent tout le raffinement de ce portrait à l'expression du visage. En 1651, le tableau sera gravé par Robert Nanteuil.

Tours MBA, cliché Marc Jeanneteau