UA-10909707-12

COVID-19 Pass sanitaire

En application du décret n°2021-1059 du 7 août 2021 modifiant le décret n°2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire, depuis le mardi 10 août pour tous les musées de la Ville de Tours un pass sanitaire est exigé pour les personnes de 18 ans et plus. Depuis le 30 septembre 2021, le pass sanitaire est également obligatoire pour les mineurs âgés de 12 ans et deux mois à 17 ans. Le contrôle du pass sanitaire sera effectué dans les mêmes conditions que pour les personnes majeures. Le port du masque reste actuellement obligatoire.

Le muséum d’Histoire Naturelle, le musée des Beaux-arts, le musée du Compagnonnage et le Château de Tours sont concernés par cette mesure.
Nos équipes mettent tout en œuvre pour faciliter et fluidifier votre accueil. Nous vous remercions de votre compréhension et de votre coopération lors des contrôles à l’entrée des établissements.

> > > 17e France

17e France

Saint Louis pansant les malades (1654)

LE SUEUR Eustache

Paris, 1616 - Paris, 1655

Saint Louis pansant les malades (1654)

Huile sur toile

H. 192 cm. ; L. 126 cm.

Saisie révolutionnaire à l'abbaye de Marmoutier, 1790-1794

Inv. 1793-1-3

Notice complète

Cette œuvre, ainsi que son pendant Saint Sébastien pansé par les Saintes Femmes, fait partie d'une série commandée par l'abbaye de Marmoutier près de Tours.

Les soins à donner aux pauvres et aux malades, "œuvres de miséricorde", figurent en bonne place dans l'iconographie de la Contre-Réforme. Saint Louis, souvent représenté dans les églises jésuites, est un de ces rois-guérisseurs dont la charité a toujours été citée en modèle. La cérémonie du lavement des pieds des pauvres le Jeudi-Saint, en imitation du Christ, est une tradition de la monarchie française qu'illustra au XVIIème siècle Louis XIII, monarque pieux entre tous.