UA-10909707-12

PLAN CANICULE

Le musée est ouvert en continu de 9h à 16h30
The museum is open continuously from 9 a.m. to 4:30 p.m.

Dernière entrée > 15h45
Last entry > 3:45 p.m.

Fermeture du 2e étage
2nd floor closing

Gratuité appliquée / Free of charge

> > > 17e France

17e France

Vanité

Anonyme

France 17) siècle

Vanité

Huile sur toile

H. 70 cm. ; L. 64 cm

Achat collection Cathelineau, 18587

Inv. 1858-1-36

Notice complète

Une Vanité est une catégorie particulière de nature morte dont la composition allégorique suggère que l’existence terrestre est vide, vaine et la vie humaine de peu d’importance. Le genre naît dans les années 1620 aux Pays-Bas, dans une atmosphère religieuse et intellectuelle marquée par un sentiment de précarité. Le monde paraît alors instable, fluctuant et les artistes vont chercher à exprimer la fragilité de l’homme. Le terme est inspiré d’une citation de la Bible (Ecclésiaste) « Vanité des vanités, tout est vanité ».

L’accumulation et la disposition des objets étaient facilement lisibles pour un esprit cultivé de l’époque : les pièces d’orfèvrerie, le verre de vin, les livres, la partition musicale et le luth retourné évoquent la futilité des possessions terrestres, de l’art et du savoir ; la montre et la chandelle éteinte sont les signes de la fuite du temps tandis que la coupe renversée et le crâne en équilibre instable soulignent la fragilité de la vie et la mort qui vient.

La Vanité invite donc le chrétien à méditer sur la fugacité des biens et plaisirs terrestres et à se concentrer sur l’au-delà.