UA-10909707-12

Info

Info
COVID-19 Pass sanitaire
En application du décret n°2021-1059 du 7 août 2021 modifiant le décret n°2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire, depuis le mardi 10 août pour tous les musées de la Ville de Tours un pass sanitaire est exigé pour les personnes de 18 ans et plus. Depuis le 30 septembre 2021, le pass sanitaire est également obligatoire pour les mineurs âgés de 12 ans et deux mois à 17 ans. Le contrôle du pass sanitaire sera effectué dans les mêmes conditions que pour les personnes majeures. Le port du masque reste actuellement obligatoire.

Le muséum d’Histoire Naturelle, le musée des Beaux-arts, le musée du Compagnonnage et le Château de Tours sont concernés par cette mesure.
Nos équipes mettent tout en œuvre pour faciliter et fluidifier votre accueil. Nous vous remercions de votre compréhension et de votre coopération lors des contrôles à l’entrée des établissements.

> > > Sculpt. 8e - 16e s.

Sculpt 8e - 16e s.

Deux personnages d'une Présentation du Christ au Temple

Anonyme, Picardie

16e siècle

Deux personnages d'une Présentation du Christ au Temple

Bois (noyer) autrefois polychromé

H. 36,5 cm. ; L. 15,5 cm. ; Profondeur 10 cm.

Legs Monseigneur Marcel, 1973

Inv. 1973-3-10

Notice complète

sculptureLa Présentation au Temple n'est relatée que dans l'Evangile de Luc : "Lorsque que le temps prescrit pour la purification fut arrivé, Marie et Joseph, selon la loi de Moïse, portèrent l'Enfant à Jérusalem pour le consacrer au Seigneur et pour offrir en sacrifice un couple de tourterelles". Dans la scène de l'Offrande lustrale (offrande de purification), Joseph porte deux tourterelles, modeste offrande des pauvres gens, dans une corbeille d'osier ou une cage. Ici, un homme porte un oiseau, une femme un panier empli. A l'origine la scène réunissait plusieurs personnages : à l'arrière apparaissent une main et un bras (sur l'épaule droite de l'homme), un pan de vêtement et un pied (au dos de la femme).

La pièce est monoxyle (dans un seul bloc), taillée dans une bille de noyer débitée sur quartier. D'infimes restes de couleurs on été retrouvée, rose (carnation), vert (sol).

sculptureCet élement d'une scène de la Présentation, figurait probablement dans l'un des compartiments d'un retable de La Vie de la Vierge ou de L'Enfance de Jésus.

Les visages (tête ronde et joufflue de la femme, visage carré et osseux de l'homme, paupières incisées en amandes, ridules aux coins des yeux, barbes crépue de l'homme), les mains aux longs doigts fins, le traitements des drapées, évoquent le style picard de la production d'ateliers de Beauvais.