UA-10909707-12

Info

Info
COVID-19 Pass sanitaire
En application du décret du 19 juillet 2021 modifiant le décret n° 2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire, à compter de mercredi 21 juillet, le pass sanitaire est exigé pour toute personne de 18 ans et plus, afin d'accéder aux équipements culturels et sportifs pouvant accueillir plus de 50 personnes en simultané.

Le muséum d’Histoire Naturelle, le musée des Beaux-arts, le musée du Compagnonnage et le Château de Tours sont concernés par cette mesure.
Nos équipes mettent tout en œuvre pour faciliter et fluidifier votre accueil. Nous vous remercions de votre compréhension et de votre coopération lors des contrôles à l’entrée des établissements.

> > > 14-16e siècle

14-16e siècle

Couronnement de la Vierge (1368)

VENEZIANO Lorenzo

Documenté à Venise et à Vérone de 1356 à 1372

Couronnement de la Vierge (1368)

Tempera sur bois, peuplier

H. 78,2 cm L. 63,3 cm

Legs Octave Linet, 1963

Inv. 1963-2-14

Notice complète

L'attribution de ce panneau de qualité a été rendue possible grâce à la restauration, qui a révélé sur Le Couronnement de la Vierge, le riche décor d'entrelacs sur fond d'or et la fraîcheur de la gamme chromatique. Le choix de la palette, composée d'orangé pour l'estrade en bois, de vert, de rose, de bleu lapis pour les vêtements et de gris pour les carnations, est une constante chez Lorenzo Veneziano.

Grand novateur de l'école vénitienne de la seconde moitié du Trecento, le peintre a su se dégager très tôt du style rigide byzantin et introduire, après son séjour à Bologne, souplesse et réalisme dans ses figures.

Les spécialistes s'accordent à reconnaître dans les panneaux de Tours, comme l'avait déjà envisagé Michel Laclotte en 1964, les éléments centraux du polyptyque peint par l'artiste vers 1368 pour le maître-autel de l'église San Giacomo Maggiore, à Bologne, qui fut démembré en 1630. Les autres panneaux sont conservés à la Pinacoteca Nazionale di Palazzo Bellomo de Syracuse et dans des collections privées.

Le Couronnement de la Vierge a été raccourci de quelques centimètres sur les quatre côtés amputant ainsi les anges musiciens situés dans les écoinçons. Cependant, en 1998, le musée a pu acquérir, avec le soutien du FRAM-Centre et des Amis de la Bibliothèque et du Musée, le panneau des Anges musiciens, qui était à l'origine la partie supérieure du Couronnement de la Vierge, comme l'ont confirmé les radiographies du Centre de recherche et de restauration des Musées de France.

Veneziano