UA-10909707-12

Nouvelle téléphonie

Le musée met en place sa nouvelle téléphonie.
Pour nous contacter :
Accueil - Secrétariat : 02 42 88 05 90
Billetterie - Boutique : 02 42 88 05 93
Pour tout savoir, rubrique "Contacts"

> > > 18e siècle

18e siècle

Allégorie

PLATZER Johann Georg

Saint-Michael In Eppan, 1704 - Saint Michael In Eppan, 1761

Allégorie

Huile sur cuivre

H. 44 cm. ; L. 57 cm.

Dépôt de la Direction des musées de France, 1965

Inv. D 1965-1-1

Notice complète

Excellent représentant du baroque autrichien, Platzer peint avec succès des fêtes galantes ou mythologiques, le plus souvent mouvementées et surchargées de personnages.

Elève de son beau-père Josef-Anton Kessler à Innsbrück, puis de son oncle Christoph Platzer à Passau, Johann-Georg Platzer séjourne à Vienne à partir de 1721. Il est alors influencé par l'art d'Ottmar Elliger et par les peintures maniéristes tardives de la collection de Rodolphe II. Il rencontre dans la capitale autrichienne Franz-Christoph Janneck, les deux artistes se lient d'amitié et travailleront de manière très proche.

Cette tourbillonnante allégorie mythologique regroupe plusieurs sujets. Le monde marin est représenté à droite par Neptune et Amphitrite, le cortège de Bacchus, au centre, par deux danseuses jouant du tambourin ; en arrière-plan, le combat de guerriers et d'un centaure symbolise la Discorde. Enfin, au premier plan, à gauche, le Temps exhorte la Musique, endormie sur son livret de chant, et la Science, assoupie près de la mappemonde.

Ce petit tableau est caractéristique de l'art de Platzer, l'ensemble est exécuté dans une gamme de couleurs étincelantes adoucies par le blanc de perle des chairs féminines. Les nombreux accessoires, coquillages, palette de peinture, colliers de perles... sont traités avec le soin d'un miniaturiste.