UA-10909707-12

Info

Info
COVID-19 Pass sanitaire
En application du décret n°2021-1059 du 7 août 2021 modifiant le décret n°2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire, depuis le mardi 10 août pour tous les musées de la Ville de Tours un pass sanitaire est exigé pour les personnes de 18 ans et plus. Depuis le 30 septembre 2021, le pass sanitaire est également obligatoire pour les mineurs âgés de 12 ans et deux mois à 17 ans. Le contrôle du pass sanitaire sera effectué dans les mêmes conditions que pour les personnes majeures. Le port du masque reste actuellement obligatoire.

Le muséum d’Histoire Naturelle, le musée des Beaux-arts, le musée du Compagnonnage et le Château de Tours sont concernés par cette mesure.
Nos équipes mettent tout en œuvre pour faciliter et fluidifier votre accueil. Nous vous remercions de votre compréhension et de votre coopération lors des contrôles à l’entrée des établissements.

> > > 18e siècle

18e siècle

Les Lunettes

LANCRET Nicolas

Paris, 1690 - Paris, 1743

Les Lunettes

Huile sur toile

74 x 97 cm.

Dépôt de la Direction des musées de France, par arrêté en date du 12 octobre 1955 (inv. RF 5604) ; entré dans les collections du musée de Tours en juillet 1957

Inv. D. 1956-13-2

Notice complète

Pendant du tableau précédent, Les Lunettes illustre également un des Contes de La Fontaine (Livre IV, 12). Ce texte raconte les mésaventures d’un jeune muletier qui se déguise en nonne afin de s’introduire dans un couvent, mais sa supercherie étant dévoilée il se fait corriger par les religieuses. Le sujet, par son aspect cocasse et coquin, était propre à amuser un public friand de ce type de scène. Les dessins préparatoires pour ce tableau témoignent à la fois des recherches de l’artiste pour trouver l’attitude juste, précise, de ses personnages et de son sens particulièrement aigu de l’observation. Sur la toile les figures des religieuses tenant la discipline pour corriger le jeune garçon prennent ainsi place de manière nette, les contours semblent presque découpés sur un fond de paysage plus confus. Il faut cependant s’aventurer dans l’arrière plan pour découvrir les détails savoureux de la scène, en particulier la religieuse plus âgée qui ajuste ses lunettes pour mieux apprécier le spectacle, et le groupe de curieuses à la fenêtre du couvent qui assistent également à ce moment unique.

Le musée de Chartres conserve deux tableaux de Lancret s’inspirant d’un conte de La Fontaine Mazet de Lamporecchio et dont le sujet, mettant en scène un jeune jardinier et des religieuses, est proche de celui des Lunettes.

Texte extrait du catalogue raisonné Peintures françaises du XVIIIe s. Musée des Beaux-Arts de Tours / Château d'Azay-le-Ferron, par Sophie Join-Lambert

Silvana Editoriale, 2008