UA-10909707-12

COVID-19 Pass sanitaire

En application du décret n°2021-1059 du 7 août 2021 modifiant le décret n°2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire, depuis le mardi 10 août pour tous les musées de la Ville de Tours un pass sanitaire est exigé pour les personnes de 18 ans et plus. Depuis le 30 septembre 2021, le pass sanitaire est également obligatoire pour les mineurs âgés de 12 ans et deux mois à 17 ans. Le contrôle du pass sanitaire sera effectué dans les mêmes conditions que pour les personnes majeures. Le port du masque reste actuellement obligatoire.

Le muséum d’Histoire Naturelle, le musée des Beaux-arts, le musée du Compagnonnage et le Château de Tours sont concernés par cette mesure.
Nos équipes mettent tout en œuvre pour faciliter et fluidifier votre accueil. Nous vous remercions de votre compréhension et de votre coopération lors des contrôles à l’entrée des établissements.

> > > 19e siècle

19e siècle

Portrait de Mme Delaporte (1862)

BORDEAU Henri

19e siècle

Portrait de Mme Delaporte (1862)

Huile sur toile

H. 65 cm. L. 54 cm.

Don Mlle Besnard

Inv. 1947-28-3

Notice complète

Aucune indication n’a pu être recueillie sur cet artiste ignoré des dictionnaires biographiques. Cependant un rapprochement a été établi avec une œuvre conservée au musée de Bar-le-Duc. Il s’agit du Portrait du général Lebon-Desmottes, signé Bordeau, 1847, qui présente des parentés stylistiques avec les tableaux de Tours. En dépit de l’impossibilité de confronter les signatures (celle du tableau de Bar-le-Duc étant à peu près illisible), il est concevable que la série de Tours soit du même auteur, le portrait du général ayant été exécuté à un période où il commande le département voisin de la Sarthe.

Portrait de Mme Delaporte

Huile sur toile. 65 x 54 cm.

Signé, daté à mi-hauteur : Henri Bordeau, 1862

Don Mlle Besnard, 1950

Inv. 1947-28-3

Aïeule de la donatrice, Mme Delaporte, dont le statut social est indiqué par la présence du livre qu’elle tient à la main, est la première directrice de l’asile de La Providence et de l’école maternelle Charles-Boutard, à tours. Dans le courrier que Mlle Besnard adresse à Boris Lossky (conservateur du musée de Tours) en 1950, lui faisant part de son souhait d’offrir à la Ville trois portraits, elle précise que celui de Mme Delaporte est destiné à l’école Charles-Boutard, en raison des fonctions que le modèle y a exercées, et que les « deux autres, destinés aux réserves du musée, serviront de documents sur Henri Bordeau et seront utiles à un futur historien de la peinture en Touraine »