UA-10909707-12

> > News JUIN 24

News JUIN 24

ActualitéSamedi 1er, 8 et 15 juin

14h30 : Visite de l’exposition Le Sceptre & la Quenouille

Cette exposition exceptionnelle consacrée aux femmes entre la fin du Moyen Âge et la Renaissance, en France et en Europe du Nord, met en lumière la place, le rôle et l’image des femmes dans la société des 15ᵉ et 16ᵉ siècles. Le propos s’appuie sur les nombreuses avancées historiques des dernières décennies.
Plus d’une centaine d’oeuvres majeures - peintures, sculptures, manuscrits, estampes, objets du quotidien - issues des plus grands musées, sont rassemblées pour l’occasion.
Toutes les femmes trouvent leur place au coeur du parcours :
princesses, nobles et bourgeoises, commerçantes et paysannes, riches et pauvres, heureuses et malheureuses, au pouvoir ou au travail, épouses ou veuves, réelles ou imaginaires.
Cette exposition remet en cause les clichés et les idées reçues. Elle propose un regard nouveau sur les femmes des époques médiévale et moderne, abordées dans toute leur profondeur, et offre une remise en perspective historique à un enjeu majeur de nos sociétés contemporaines.

8,40 € / 4,20 € / Gratuit

ActualitéFestival Tours d’Horizon
> Samedi 1er juin, 15h et 17h
L’ombre des danseuses du soir - Performance de la Compagnie La Poétique des Signes.
Le Centre Chorégraphique National de Tours et le musée des Beaux-arts s’associent à nouveau à l’occasion du festival Tours d’Horizon 2024.
Des 15ᵉ et 16ᵉ siècles nous sont parvenues des représentations de la femme à la fois riches et complexes : fantasmes, canons de beauté et conventions sociales y dialoguent en permanence. En ricochets jusqu’à notre 21ᵉ siècle, nous vous invitons au voyage à travers l’évocation d’autres figures féminines, celles du monde de la danse.
En Pénélopes patientes, nous tisserons une toile de Jeanne d’Arc à Mary Wigman, de Catherine de Médicis à Loïe Fuller, des Èves du Moyen Âge aux Visiteurs du soir, pour détisser la nuit, «sitôt qu’on allume les torches».

Durée : 30 minutes environ
Conception : Raphaël Cottin
Interprétation : Raphaël Cottin et Arthur Gautier
Production : La Poétique des Signes

Tarif : 5€ (performance et accès à l’exposition)
Réservation auprès du Centre Chorégraphique National de Tours billetterie@ccntours.com

ActualitéMusée pour tous. Dimanche de gratuité
> Dimanche 2 juin
Chaque premier dimanche du mois, le musée des Beaux-arts est gratuit. L’occasion de (re)découvrir en visite libre ses riches collections, l'exposition temporaire Le Sceptre & la quenouille. Être femme entre Moyen Âge et Renaissance, ou de suivre les visites-flash (15 minutes).
11h, 12h et 14h30 : Philippe de Champaigne, Le Bon Pasteur (17ᵉs) OU François Sicard, Les Bacchantes (20ᵉs).
15h30 et 16h30 : Antoine Boizot, Apollon et Leucothoé (18ᵉs) OU Joséphine Sarazin de Belmont, Vue du Forum, le matin (19ᵉs).

Gratuit, sans réservation

Actualité> Lundi 3 juin, 19h30
La Reine Margot de Patrice Chéreau
1993, France, Couleur, 2h39
En 1572, pendant les guerres de Religion, Catherine de Médicis contraint sa fille Marguerite de France, dite Margot, à épouser le protestant Henri de Navarre, dans le but de pacifier le royaume. Magnifique adaptation du roman d’Alexandre Dumas dont Patrice Chéreau tire un film sur la tragédie du pouvoir. La distribution est étincelante, avec une Isabelle Adjani mémorable.
Soirée présentée par Thomas Anquetin, professeur de cinéma.

La Cinémathèque – Les Cinémas STUDIO
Tarifs : de 4.10 € à 10 €
Abonnés - Tarif plein : 6€

ActualitéAteliers jeune public. Remontons le temps !
> Mercredi i 5 juin à 10h30 > 7 - 11 ans
Des ateliers pour découvrir des oeuvres au musée et s’essayer à une pratique artistique.

Remontons le temps ! Une visite suivie d’un atelier pour aller à la rencontre des femmes de la fin du Moyen Âge et de la Renaissance : princesses, nobles et bourgeoises, commerçantes et paysannes, riches et pauvres, au pouvoir ou au travail...

Enfant : 3 € / Accompagnateur : 8,40 € / 4,20 € / Gratuité
Nombre de places limité, 10 enfants maximum + leurs accompagnateurs.
Réservation obligatoire : mba-reservation@ville-tours.fr

ActualitéLes conférences du Samedi. Retour vers le passé... Images de la femme de la Renaissance dans la peinture troubadour du 19ᵉ s.
> Samedi 8 juin, 16h
Né de la redécouverte du Moyen Âge après la Révolution et d’une certaine lassitude vis-à-vis de l’austérité néoclassique, le genre troubadour met en scène les histoires du temps passé, de la royauté, des chevaliers et des princesses. Les artistes qui pratiquent cette nouvelle peinture entre 1800 et 1830 sont animés d’une certaine nostalgie, d’un désir de faire revivre « le bon vieux temps » d’une monarchie chrétienne idéalisée. Les figures féminines sont nombreuses et portent les vertus que l’on associe alors aux dames du Moyen Âge et de la Renaissance.
Au-delà de cette vision passéiste de l’histoire de France, c’est tout une réinvention d’une époque qui se fait jour et qui prépare le Romantisme picturale et littéraire à venir.
Par Hélène Jagot, directrice des musées et château de Tours

Nombre de places limité
Sur réservation : mba-reservation@ville-tours.fr
8,40 € / 4,20 € / Gratuit

ActualitéLes sorcières en procès à la fin du Moyen Âge COMPLET
> Lundi 10 juin, 19h
Dans un contexte de crise de l’Église, les premières décennies du 15ᵉ siècle sont marquées par l’apparition d’une nouvelle «secte» hérétique, celle des sorciers et des sorcières, qui vouent, selon leurs détracteurs, un pacte individuel et collectif avec le diable dans le but de détruire la société chrétienne. «L’imaginaire du sabbat», qui en constitue le cadre doctrinal et en décrit le crime, se forme progressivement sous la plume de théologiens et de juristes, en même temps qu’il se déploie sur le terrain judiciaire dès la fin des années 1420 et tout au long du 15ᵉ siècle dans le cadre d’affaires parfois retentissantes.
En se fondant principalement sur les écrits des inquisiteurs ainsi que sur les actes de procès, le conférencier s’intéresse à la place qui est accordée aux femmes dans le développement de cette persécution et les évolutions dont elle est l’objet jusqu’à la fin du Moyen Âge et au seuil de la Renaissance, marqués par la publication du célèbre Marteau des sorcières (1486) du dominicain Henri Kramer.
Par Julien Véronèse, Maître de conférences en histoire médiévale – Université d’Orléans

Nombre de places limité. COMPLET
Sur réservation : mba-reservation@ville-tours.fr
8,40 € / 4,20 € / Gratuité

ActualitéLes Dessous du musée
> Dimanche 16 juin
11h, 14h30, 15h30, 16h30, vite du souterrain et des vestiges gallo-romains
Le musée des Beaux-arts de Tours est installé dans un bâtiment historique d’une qualité exceptionnelle. Le site est d’une importance capitale pour l’histoire de l’antique Caesarodunum ; le musée, ancien Palais des Archevêques est construit sur le rempart gallo-romain et abrite en ses souterrains la plus belle inscription lapidaire à la gloire des Turons. «CIVITAS TURONORUM LIBERA», la cité libre des Turons.
La muraille construite sur une trentaine d’année fut achevée au milieu du 4ᵉ siècle. Une série de tours, dont le musée conserve une tour d’angle, renforçaient régulièrement le rempart en partie construit avec des matériaux de récupération, provenant d’édifices publics et temples du 2ᵉ siècle (colonnes, entablements, fragments sculptés...).
Le souterrain du musée fut certainement mis en chantier par les chanoines de la cathédrale pour récupérer des matériaux, mais surtout pour stocker de la nourriture. Cave, réserve, le souterrain fut aussi cachot, afin de mettre au frais quelques personnages indélicats. En témoignent de nombreux graffitis et morceaux sculptés (oiseau, écussons, blason de Tours, tête de diable...).

Nombre de places limité à 18 personnes.
À partir de 10 ans. Non accessible aux personnes à mobilité réduite
Tarif : 3 € / 1,5 € / Gratuité
Réservation conseillée : mba-reservation@ville-tours.fr

Actualité1, 2, 3 pinceaux. Atelier de peinture en famille
> Dimanche 16 juin, 14h et 15h > 2 à 122 ans
1, 2, 3 pinceaux pour profiter des derniers instants de l’exposition temporaire Le Sceptre et la Quenouille : venez peindre en famille votre oeuvre préférée de l’exposition. Abstraction, impressionnisme, réalisme ou pointillisme, tout est permis !
Enfant : gratuit / Adulte : 8,40 € / 4,20 € / Gratuit
Nombre de places limité
Sur réservation : mba-reservation@ville-tours.fr

ActualitéRegards queers

> Dimanche 16 juin, 15h (complet) et 16h

À l’occasion de la 18ᵉ édition de la Marche des Fiertés de Tours, le musée participe à la semaine des Fiertés en offrant à toutes et tous une visite inédite et inclusive. Jessica Degain, conservatrice du patrimoine, sensible aux enjeux féministes et LGBTQIA+, vous invite à redécouvrir les collections du musée avec un regard queer. Partez à la rencontre de Diane, Apollon, saint Sébastien... icônes pour les artistes et la communauté LGBTQIA+.
Par Jessica Degain, Conservatrice du patrimoine en charge des collections 17ᵉ-18ᵉ et 19ᵉ siècles
8,40 € / 4,20 € / Gratuit. Nombre de places limité
Sur réservation : mba-reservation@ville-tours.fr

ActualitéChefs-d’oeuvre du musée
> Samedi 22 juin et samedi 29 juin, 14h30
Parmi les plus beaux sites du Val de Loire figure l’ancien palais de l’archevêché classé Monument Historique, aujourd’hui musée des Beaux-arts. Ses collections renommées, notamment une exceptionnelle collection de Primitifs italiens et de peinture française 18ᵉ siècle, en font un des plus riches musées de France. La visite guidée oriente votre regard vers quelques-uns de nos chefs-d’oeuvre peints par Mantegna, Bourdichon, Rembrandt, Houdon, Delacroix, Rodin, Monet. Elle vous fait passer de la Renaissance italienne à l’Impressionnisme en passant par la Renaissance française et l’Orientalisme.
8,40 € / 4,20 € / Gratuité

Informations sur la collecte des données à caractère personnel
De nombreux services proposés sur notre site internet nécessitent le traitement de vos données à caractère personnel. Les données à caractère personnel seront collectées sur notre site internet pour les finalités suivantes :

  • pour la gestion exclusive par nos services de vos demandes adressées par le biais d'un formulaire sur notre site internet ;
  • à des fins statistiques.

La ville de Tours s’engage :

  • à n’utiliser les données que pour la finalité déclarée,
  • à ne jamais communiquer les données à caractère personnel vous concernant à des fins de marketing.

Les données sont conservées pendant la durée définie sur chaque formulaire.


II) Contrôle des cookies et liens hypertextes

  • Un cookie est un petit fichier texte que les sites web sauvegardent sur votre ordinateur ou appareil mobile lorsque vous les consultez. Il permet à ces sites de mémoriser vos actions et préférences (nom d'utilisateur, langue, taille des caractères et autres paramètres d'affichage) pendant un temps donné, pour que vous n'ayez pas à indiquer à nouveau ces informations à chaque fois vous consultez ces sites ou naviguez d'une page à une autre.

Lors de votre visite sur le site du musée des beaux-arts des cookies peuvent être enregistrés sur votre ordinateur.

Ils stockent des informations relatives à votre navigation sur notre site à des fins statistiques, vous permettre de visualiser et partager nos contenus sur les réseaux et médias sociaux. Ils vous permettent donc de profiter pleinement des services proposés sur ce site. Ces cookies ne nous permettent pas de vous identifier. Vous pouvez vous opposer à l'enregistrement des cookies en paramétrant votre navigateur.

Certaines pages du site affichent des composants liés aux services de Facebook.com, Youtube.com, Twitter.com, Instagram, etc… qui utilisent également les cookies pour stocker des données des visiteurs.

  • La présence de liens hypertextes vers d'autres sites n'engage en aucune manière la Ville de Tours sur le contenu de ces sites, les liens qu'ils contiennent, les changements ou mises à jour qui leur sont apportés.

III) L’exercice de vos droits concernant vos données personnelles Vous pouvez à tout moment demander l’accès, la rectification, l’effacement, la portabilité ou la limitation des données vous concernant, ou vous opposer à leur traitement, en contactant le délégué à la protection des données :

  • Par mail à : donneespersonnelles@ville-tours.fr
  • Par courrier : à l’attention de Monsieur le délégué à la protection des données, 1 à 3 rue des Minimes 37000 Tours

Pour en savoir plus sur l'exercice de vos droits nous vous invitons à consulter le site de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL)