UA-10909707-12

> > Actu et événements

Actu et événements

Suivez nos actualités
sur les réseaux sociaux !

Programme Octobre - décembre 2022

Le programme trimestriel est à découvrir et à télécharger ICI

Actualité

L'Amour en scène. François Boucher, du théâtre à l'opéra

ActualitéActif à l’Opéra de Paris, à l’Opéra-Comique et au théâtre des Petits Cabinets à Versailles, François Boucher oeuvre tout au long de sa vie à près d’une centaine de spectacles. Qu’il conçoive ou supervise les décors et les costumes de scène, aucun autre peintre de son temps ne fut autant investi dans le monde théâtral.
Point de départ de l’exposition et restaurés à cette occasion, les quatre tableaux du musée de Tours, chefs-d’oeuvre de l’art rocaille, témoignent de l’engouement de l’artiste pour les arts de la scène. Aux côtés de l’esquisse d’Apollon couronnant les arts, réputée être un projet de rideau de scène pour l’Opéra, les trois peintures d’Apollon et Issé et de Sylvie et Aminte mettent à l’honneur les opéras baroques d’Issé et de Silvie.
Apollon révélant sa divinité à la bergère Issé est en effet très certainement peint par François Boucher en 1750 pour la marquise de Pompadour, en souvenir de ses représentations théâtrales à Versailles dans le rôle d’Issé.
De même, les tableaux de Sylvie fuyant le loup et Aminte revenant à la vie dans les bras de Sylvie rappellent son apparition théâtrale dans le rôle de la nymphe. Conçus à l’origine pour former un ensemble de quatre tableaux, la série de l’histoire de Sylvie et Aminte sera réunie pour la première fois depuis le 18ᵉ siècle, grâce aux prêts exceptionnels de la Banque nationale de France (qui conserve aujourd’hui Sylvie guérit Philis de la piqûre d’une abeille et Sylvie délivrée par Aminte).
OEuvres de maturité, ces tableaux constituent un magnifique témoignage du talent de François Boucher à dépeindre des univers bucoliques, merveilleux et théâtraux.
Complétés par une soixantaine d’oeuvres, en particulier de la Bibliothèque nationale de France et du Musée du Louvre, l’exposition permettra par ailleurs d’illustrer d’autres contributions de Boucher aux arts de la scène.
Déployés autour des tableaux du musée, estampes, tapisseries et objets d’art décoratifs s’accompagneront d’oeuvres d’art moderne et contemporain.

Visite commentée, le samedi à 14h30
8 € / 4 € / Gratuité

Visite Sans-dwich, le vendredi à 12h30 (hors vacances scolaires) 4 € / 2 € / Gratuité
Visite-flash, tous les jours pendant les vacances de Noël à 11h, 14h, 15h et 16h

Visite sur mesure, adaptée aux personnes en situation de handicap mental ou psychique, aux personnes à mobilité réduite ainsi qu’aux personnes déficientes visuelles.
mba-reservation@ville-tours.fr

Dimanche de gratuité

Dimanche 4 décembre

ActualitéChaque premier dimanche du musée l’entrée au musée est gratuite. L’occasion de découvrir ou redécouvrir l’ancien Palais des Archevêques (4ᵉ - 18ᵉ s.) et les collection du musée, peinture, sculpture, dessin, mobilier, objet d’art, de l’Antiquité à nos jours.
Visites libres et visites-flash au choix.

Visites-flash

11h et 14h30 : Giovanni di Tano Fei, L’Annonciation, (fin 14ᵉ - début 15ᵉ s.) OU Anonyme, 17ᵉ s., La Déploration du Christ
15h30 et 16h30 : Eugène Vidal, Marabouts dans la mosquée de Constantine (1874) OU Claude-Émile Schuffenecker, Les Rochers à Étretat (1888)

A voir également : Après le raccrochage des salles sur le paysage et la peinture de Salon à la fin du 19ᵉ siècle, ainsi que l’installation de nouvelles œuvres dans la salle Art Déco, le 2ᵉ étage continue sa transformation avec l’installation d’une salle consacrée à l’artiste et son atelier au 19ᵉ siècle et d’une réouverture de la salle contemporaine dédiée à la Nouvelle École de Paris avec des nouveaux dépôts du Centre national des arts plastiques d’œuvres de Lalan, Tal-Coat, Arpad Senes, Shafic Abboud, Marta Pan…
Le 1er étage est également concerné par ces mouvements autour des collections. La salle franco-flamande devient un espace consacré au 16ᵉ siècle européen, prolongé par une salle sur la peinture française du 17ᵉ siècle, en lieu et place de la salle Richelieu. Quant à la salle Foulon de Vaulx, elle s’est refaite une beauté pour mieux mettre en valeur les beaux portraits de Melle Sallé par Van Loo, de Melle Prévost par Raoux et de Mlle Rosalie Duthé par Perin-Salbreux.
Par ailleurs, le musée des Beaux-arts de Tours a la chance d’accueillir des œuvres du musée des Beaux-arts de Valenciennes fermé pour travaux de rénovation. Les visiteurs auront donc le plaisir de découvrir des œuvres de Jean-Baptiste Pater, Michel Barthélémy Ollivier, Jean-Baptiste Carpeaux, Adrienne Grandpierre-Deverzy, Edgar Degas ou encore Natalia Gontcharova.

Restauration d’un tableau de François Boucher

Samedi 10 décembre, 16h. Restauration d’une peinture de François Boucher ou la compréhension de la matière

ActualitéAminte revenant à la vie dans les bras de Sylvie est la dernière des quatre peintures exécutées par François Boucher d’après l’Aminte du Tasse. Cette peinture à l’huile sur toile est réalisée en 1756, sans doute pour servir de dessus-de-porte au château de Crécy appartenant à Madame de Pompadour.. Depuis, l’œuvre a connu bien des pérégrinations : passée entre les mains de différents propriétaires, elle a décoré plusieurs châteaux avant de rejoindre le musée des Beaux-arts de Tours à la Révolution, et a connu plusieurs campagnes de restauration.

En 2021, une campagne d’imagerie scientifique a mis en évidence la nécessité d’une restauration fondamentale de l’œuvre, tant au niveau du support que de la couche picturale. Confiée à Pauline Fossier et à Tiago de Souza Martins, l’intervention s’est déroulée sur plusieurs mois de travail. La restauratrice vous dévoile les différentes étapes de cette restauration, aux côtés de Jessica Degain, conservatrice et commissaire de l’exposition « L’Amour en scène ! ».

8 € / 4 € / Gratuit. Nombre de places limité. Sur réservation : mba-reservation@ville-tours.fr

Le service réservation est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h30 puis de 14h à 17h30. En dehors de ces horaires d’ouverture, les mails ne sont pas traités. Le samedi et le dimanche, vous pouvez contacter l’accueil du musée au 02 42 88 05 93 de 9h à 12h30 puis de 14h à 17h30

Cours d'histoire de l'art. La mode au 18ᵉ siècle : un style français ?

> Lundi 12 décembre, 19h / La mode au 18ᵉ siècle : un style français ?

actualitéL’histoire date la naissance de la mode à la fin du Moyen Âge. Dès lors, on observe des évolutions vestimentaires diffusées par les cours européennes, en particulier l’Italie, la France, et l’Espagne, sans oublier les inspirations venues de l’Orient.
Avec le règne de Louis XIV, l’influence stylistique se concentre sur la France, soucieuse du pouvoir de la mode dans l’élaboration de son image et de son autorité. Le goût français se diffuse dans toute l’Europe jusque dans les colonies et les styles du 18ᵉ siècle diffèrent peu d’un pays à l’autre. Pourtant, réduire la mode du siècle à l’hégémonie française, c’est ignorer les influences venues d’ailleurs, notamment l’Angleterre.

Par Hayley Dujardin, historienne de l’art et de la mode
8 € / 4 € / Gratuit. Nombre de places limité
Sur réservation : mba-reservation@ville-tours.fr

Prochain cours en 2023
> Lundi 16 janvier, 19h / Le goût de l’historicisme : l’influence notable du 18e siècle sur la mode moderne et contemporaine

Par Hayley Dujardin, historienne de l’art et de la mode
Nombre de places limité
Sur réservation : mba-reservation@ville-tours.fr

Happy Music Hour

> Jeudi 15 décembre, 19h / HAPPY MUSIC HOUR. Amour… Toujours !

Amour maternel, ferveur religieuse, amour tout court… autant de sentiments à partager lors de cette soirée !
Découvrez les oeuvres du musée et les créations sonores qu’elles ont inspiré aux 12 étudiants participant à un programme proposé par l’Université de Tours, Le Temps Machine, Mathieu Nantois, compositeur et instrumentiste, et le musée. 12 oeuvres du musée, du 14e s. au 19e s. ont été "mises en son". Ambiance feutrée et dramatique autour du Chist en prière au Jardin de Olivier (Mantegna), ou encore scène familiale et tendre dans un salon bourgeois au 19e s. (Edouard Debat-Ponsan, Avant le bal). Un florilège sonore pour vous plonger au coeur de La Déploration du Christ, d'une vierge à l'Enfant dite Belle jardinière ou du Triompe de Galatée.
Vous pourrez échanger avec chacun lors d’un apéritif qui vous sera offert et terminer la soirée de manière festive en assistant au concert électro du batteur et beatmaker Beat Matazz.

actualité Julien PoulainLe petit prince des pads, Finger Drummer, batteur depuis l’age de 6 ans, artiste touche-à-tout armé de son légendaire sampler MPC, marche aux côtés d’artistes virtuoses tels qu’Araab Musik, Jeremy Ellis, 20Syl, Cotton Claw, Klever, Alltta, Guts, The Beat Junkies. Vainqueur du Battle Beat making R.O.N. en 2017 au Bataclan ; Vainqueur du Battle Européen de Finger Drumming « Sample Music Festival » à Berlin en 2018, 3ème mondial au battle « Sample Music Festival » en 2020 et 2nd en 2021. A son actif, une centaine de concerts, plusieurs victoires de Battle, une leçon pour le logiciel d'apprentissage du finger drumming Melodics et une collaboration au catalogue de l'appli beatmaking au million de téléchargements : « Playground » aux cotés d'artistes tels que 20Syl, Cotton Claw, Klever, Alltta, Guts, The Beat Junkies : soit la la crème de la crème des beatmakers mondiaux et quelques premières parties savoureuses (Tété, Georgio, Kacem Wapalek, Hocus Pocus...)

après Londres, Barcelon, New-Ork, Los Angeles, retour à la maison Live au MBA

Nombre de places limité.
Tarif : 8 € / 4 €
Gratuité accordée jusqu’à 26 ans, aux plus de 65 ans, aux personnes en situation de handicap et à leur accompagnateur, aux demandeurs d’emplois, aux allocataires du RSA.

création

ActualitéÀ l’occasion de l’exposition "L’Amour en scène ! François Boucher, du théâtre à l’opéra", le musée des Beaux-arts de Tours a sollicité le styliste Sami pour la création d’une robe inspirée par les œuvres de François Boucher.

Présentée à l'occasion d'une soirée à l’Hôtel de Ville de Tours samedi 5 novembre, ,la robe du jeune couturier est désormais place au sein de l’exposition.

S’inspirant des paniers, corsets et soieries des robes à la française du 18e siècle, Sami Nouri en livre une vision contemporaine très personnelle. Magnifiant la femme, son costume interroge simultanément la contrainte du corps féminin, éclairant le paradoxe de la mode du temps de Boucher : un corps en cage sur scène et à la Cour, sous une apparente volupté. Cette question de la liberté de la femme résonne particulièrement avec l’histoire de Sami Nouri qui, au travers de ses créations, souhaite témoigner et sublimer cette réalité par la Haute couture.

Avec le mécénat de Fondation d’entreprise AG2R LA MONDIALE pour la vitalité artistique et Mécénat Touraine entreprises

Petit meurtre et monstre sacré

JEU

ActualitéVous avez 12 ans ou plus ? Voici votre mission, si vous l’acceptez : Vous venez d’arriver au musée où une guide est retrouvée inerte, au pied du Cèdre du Liban dans le jardin du musée. Vous pensez à un assassinat, l’auteur du crime se cache peut-être dans le musée. Vous rencontrerez les suspects, assurez-vous qu’ils aient un alibi. Soyez attentifs, ils vous donneront probablement des indices intéressants.

Pour mener à bien votre enquête, des cartels sont installés près de chacun des suspects. Après les avoir interrogés, il faut résoudre l’énigme qui vous mène au suspect suivant. Vous avez 1h pour résoudre cette affaire !

Toutes les actualités

3 résultats sur 3